LA NUIT VENITIENNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA NUIT VENITIENNE

Message  ELYSE le Sam 07 Oct 2017, 05:04

LA NUIT VENITIENNE

Elle guettait avec cet espoir improbable
De reconnaître enfin sous ces déguisements
L’homme qui l’avait d’une manière affable
Distinguée  parmi tous les amusements

Venise se gorgeait de rires en bourrasque
De froufrous satinés, bleu, or ou vermillon
Des marquises cherchant sous le velours du masque
Le bel amant promis sous chaque cotillon.

Le Grand Canal brillait  dessous l’incandescence
Des lampions allumés sur le pont Rialto
Mais l’inconnue  avait  la folle impatience
Qu’à le sang battant sous trop d’incognito.

D’un beau vert morillon et enserrant sa taille
De gemmes sertis,  un corset de maintien
Retenait le jupon couleur de jeune paille
Dont l’acidulé  à son teint seyait si bien

Soudain quand elle vit, à peine entraperçue
La haute stature que tant elle espérait ;
De délicieux frissons, sa nuque parcourue
Elle offrit sa bouche sous la lune de lait.`

La ville s’embrasait de ces feux d’artifice
Qui déchirent la nuit, et font briller  les yeux
Les couples enlacés dans chaque endroit complice
Accueillant les serments de tous les amoureux.




"poétes , frères de lumière, réchauffez-nous de vos mots"
avatar
ELYSE
Admin

Messages : 12795
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 78
Localisation : MULHOUSE

http://murmures.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum