Saga des bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Saga des bois

Message  Pritos le Jeu 15 Juin 2017, 19:25

Au-delà
au-delà du bois
des dédales des bois
qu’y a-t-il au-delà

cerf qui bois
et mire l’époi
aux mares grouillantes
quelle soif étanches-tu

ô forêt du premier monde
ramées des canopées
qui voguez dans le vent
peuplées des mille chants
battues de mille-et-une ailes

qu’y a-t-il au-delà
au-delà
de ce que j’ois vois perçois
au-delà de mes doigts
tous les parfums du monde
encor lourd dans l’onde
qui l’a porté à travers le temps

tout un peuple à portée de voix
noire ou blanche croche la ronde
d’arbres rois charmes frênes ormes
chênes cèdres arbrisseaux
chaque petit cosmos arrimé
au-delà de bien des brasses
bien des branchies
des sources de la vie
océan primalement épanoui
le monde tient à la multitude
tentaculaire des frondaisons
au-delà est au ciel
un principe qui rama
sur le lac des silences

et la vie qui bruit
la vie fruit défendu
dépendu croqué vif

semence des tendresses
vains efforts voués à la mort
sève d’ellébore sous l’ardente caresse
quand glané le sort
la traversée cesse
cèdera
craque déjà

ô racine du monde
tu naquis du soyeux humus
déjà rongé de vers
bercée de rugueuses musiques
l’écorce écorchée
vibrante de verticalité

ô sphère xylophone
abîme ascensionnel
de mille palmes
tu acclames la barque
au poids de son or
et ta chevelure se résigne
aux poignes des saisons
le temps s’y use en résines
gésines de contemplations
agrippée de brumes
sous la lune glacée

sangs ruts suées paniques
se chassent de cors en cornes
de sommes en tétées

ainsi la vie se rue
rue exulte se ride se vide
d’hiver avide
en été vermoulu

quand le flot descend
décroissance des sens
déflorescence d’essence
ô bois des bateaux d’aube
vois et pleure
tes sabots d’ambre en croix

à quoi sert de savoir le printemps
à qui va mourir chaque fois
sur la terre qui chavire
le brasier lors s’allume
aux quatre recoins du soir
immensément
sans mansuétude
et la vie crie la vie hurle
aux quatre échos de l’univers
toute misère
tout vaut mieux
que de béer d’ennui
à la gueule de la nuit.




avatar
Pritos

Messages : 2974
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : L'ioline jolive lez gaste terre...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga des bois

Message  [ TUK ] - [ TUK ] le Ven 16 Juin 2017, 20:43

Quel somptueux chant! L' automne déjà?!!! Wink ...

[ TUK ] - [ TUK ]

Messages : 112
Date d'inscription : 16/04/2014
Age : 53
Localisation : Bourg en Bresse

http://www.tuk-tuk.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga des bois

Message  surfeur le Lun 19 Juin 2017, 21:57

Ouhais mais tu fais suer. Une leçon de poetry avec un brin
d'un autre palmiste (Palmes!) dont le nom m'échappe mais en mieux car moins prétencieux.  Je reviens vers ce texte.
Quoique Sibelius versus Karayan  Basketball
avatar
surfeur

Messages : 882
Date d'inscription : 04/01/2011
Localisation : ITC In The Cage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga des bois

Message  surfeur le Lun 19 Juin 2017, 22:03

surfeur a écrit:Ouhais mais tu fais suer. Comment fais tu pour faire juste et jusque.
Une leçon de poetry avec un brin d'un autre palmiste (Palmes!) dont le nom m'échappe mais en mieux car moins prétencieux.  
Je reviens vers ce texte.
Quoique Sibelius versus Karayan  Basketball
avatar
surfeur

Messages : 882
Date d'inscription : 04/01/2011
Localisation : ITC In The Cage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga des bois

Message  Pritos le Mar 20 Juin 2017, 18:30

Tu m'étonnes, par cette chaleur! Wink

L'automne aussi, je le pressens sans boule de cristal, sera chaud... dans les rues! Loin de la chaleureuse et cruelle sollicitude des sous-bois...
avatar
Pritos

Messages : 2974
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : L'ioline jolive lez gaste terre...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga des bois

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum