Mon dialogue-complice avec Paul VERLAINE   (1844-1896) A une femme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon dialogue-complice avec Paul VERLAINE   (1844-1896) A une femme

Message  ELYSE le Sam 03 Déc 2016, 16:06

Mon dialogue-complice avec Paul VERLAINE   (1844-1896)
A une femme

VERLAINE   A vous ces vers de par la grâce consolante 
De vos grands yeux où rit et pleure un rêve doux,
De par votre âme pure et toute bonne, à vous 
Ces vers du fond de ma détresse violente.

La femme
Je ne suis qu'un éclair dans le creux de la nuit ,
Qu'un songe inachevé dans vos semblants d'orages,
Vous m'appelez les soirs où vous hurlez vos rages
De ne point accéder à son coeur qui vous fuit.

VERLAINE   C'est qu'hélas ! le hideux cauchemar qui me hante 
N'a pas de trêve et va furieux, fou, jaloux, 
Se multipliant comme un cortège de loups 
Et se pendant après mon sort qu'il ensanglante !

La femme
Après l’avoir chérie pourquoi  tant la haïr
Plus que vous en ces temps de folie interdite ,
Et essayer avant qu'un jour elle ne vous quitte,
La chasser de l'esprit pour pouvoir la  trahir

VERLAINE   Oh ! je souffre, je souffre affreusement
Chassé d'Eden n'est qu'une églogue au prix du mien !

La femme
Écrivez lui un mot, dites-lui que demain
Vous prendrez le chemin qui vous emmène en somme,
Vous éloignant de moi, vers un juste destin.

VERLAINE   Et les soucis que vous pouvez avoir sont comme 
Des hirondelles sur un ciel d'après-midi,
- Chère, - par un beau jour de septembre attiédi...

La femme
Partez, n'hésitez plus ! Vous ne croquiez la pomme
Qu'en pensant à ses bras, et ce qui me  punit
C'est de n'avoir été pour vous qu'un alibi.


Dernière édition par ELYSE le Ven 09 Déc 2016, 07:53, édité 1 fois



"poétes , frères de lumière, réchauffez-nous de vos mots"
avatar
ELYSE
Admin

Messages : 12728
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 78
Localisation : MULHOUSE

http://murmures.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon dialogue-complice avec Paul VERLAINE   (1844-1896) A une femme

Message  Darrit le Jeu 08 Déc 2016, 21:52

Un très beau poème de Verlaine mélancolique.
Je lis d’autres recueils de lui en ce moment.
L’auteur souffre de solitude et se confie à sa muse, à une sœur affectueuse.
Pas facile de répondre à ses vers,
Tu as très bien réussi l’exercice,
Une réserve quand même pour le verbe « haïr »,
Bonne soirée

sunny

Darrit

Messages : 317
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 55
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon dialogue-complice avec Paul VERLAINE   (1844-1896) A une femme

Message  ELYSE le Ven 09 Déc 2016, 07:55

Darrit a écrit:Un très beau poème de Verlaine mélancolique.
Je lis d’autres recueils de lui en ce moment.
L’auteur souffre de solitude et se confie à sa muse, à une sœur affectueuse.
Pas facile de répondre à ses vers,
Tu as très bien réussi l’exercice,
Une réserve quand même pour le verbe « haïr »,
Bonne soirée

sunny


quand l'on aime d'un amour désespéré l'on peut parfois arriver à haïr l'objet de son désir... c'est cela que je voulais tenter d'expliquer, sans oublier qu'il fallait aussi une rime à tr-ahir




"poétes , frères de lumière, réchauffez-nous de vos mots"
avatar
ELYSE
Admin

Messages : 12728
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 78
Localisation : MULHOUSE

http://murmures.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon dialogue-complice avec Paul VERLAINE   (1844-1896) A une femme

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum