La folle nuit de Van gogh.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La folle nuit de Van gogh.

Message  ELYSE le Mar 11 Oct 2016, 21:37

La folle nuit de Van Gogh

Comme égratignés par un fort mistral qui souffle
La folie de ses cieux striés jaune citron,
Sont flavescents halos et le néant camoufle
Une lune, pulsant, semblant un électron.

Van Gogh peint alors ces cyprès noirs, funèbres,
Puis écrase un carmin, ombré de bleu cobalt.
Au Lointain le bourg se noie dans les ténèbres,
Seule une fenêtre brille, couleur de malt.

L’artiste vaincu par la forte émotion
Oubliant froid et faim au creux de sa nuit blanche
S’enivre de couleurs, en pleine création.

Avec son couteau d’un coup son oreille il tranche
Sa raison s’est s’enfuie et plus rien ne l’étanche
Inassouvi, Van Gogh mourra pour sa passion




"poétes , frères de lumière, réchauffez-nous de vos mots"
avatar
ELYSE
Admin

Messages : 12745
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 78
Localisation : MULHOUSE

http://murmures.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La folle nuit de Van gogh.

Message  lacape le Jeu 13 Oct 2016, 06:15

Tu décris fort bien l'instant, j'ai visité le lieu où il a été interné c'est à st Rémy de Provence si je m'en souviens bien ?
avatar
lacape

Messages : 7073
Date d'inscription : 15/05/2010
Localisation : quelque part en france

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum