Festivals d'été- conte-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Festivals d'été- conte-

Message  Souris le Ven 22 Juil 2016, 13:55

Sur une terre mal aimée, la rosée parsemait, perles brillantes, ses larmes.
Le silence du matin donnait une atmosphère intime et triste, mais ça ne dura pas...

Un petit groupe de grenouilles vertes est venu animer le lieu.

La première Micha bien campée sur ses pattes arrières arborait des lunettes de soleil et un petit string du plus bel effet.

Ensuite venait Sissi drapée d'un sari rose et or. Elle essayait un coassement chanté.

Puis Nanou semblait à la recherche de son yacht dans sa tenue pantalon blanc et marinière bleue et blanche.

Enfin Josse, nu intégral tenait une ombrelle totalement inutile car le soleil n'était pas encore apparu.

Le corps dressé
Le pas pressé
Elles allaient toutes les quatre
Faire un casting pour un théâtre,
Quand au détour
D'un carrefour
En salopettes des ouvriers
Des congénères déguisés
À leurs côtés
Se sont placés.

Cette  troupe à l'allure  altière m'intriguait, je l'ai suivie.

.....

Un Barnum était dressé un peu à l'écart des habitations. Le maître du casting un singe fort civil qui savait déceler les talents faisait entrer les candidats qui déclinaient leur nom de scène et leur identité.
Sur un élan, je me suis inscrite aussi.

L'attente commença bientôt troublée par une armada de fourmis habillées en majorettes qui faisaient leur entrée dans la pièce.

Elles réclamèrent des espaliers que l'accessoiriste fit venir aussitôt.

La salle  des auditions était unique, ainsi je me félicitais de pouvoir regarder les prestations de tous les candidats.

Tout en premier
Josse a chanté.
C'était chanson de la nature
La naturelle restée pure
Avec effet de pas de danse
Exécutés sans assurance.
Son ombrelle virevoltait
Blanche et noire à petits traits
Elle cachait le simple nu
De cette artiste ici venue.

La vidéo
Du numéro
Enregistrée
Sera gardée...

Dans l'expectative Josse est partie laissant la place à Sissi.
D'une voix rauque elle interpréta une chanson de genre, genre coquin et pourtant sain agrémenté d'une ironie adoucie d'un grain d'amour.

La vidéo
Du numéro
Enregistrée
Sera gardée...

.....

Sissi s'est retirée pour qu'apparaisse Nanou.

Elle arriva avec sa table
Avec sa chaise et son cartable.
Elle invita un anonyme
-Avec un geste et force mimes-
À s'installer sur le plateau
Afin de tirer des tarots...

Une petite mignonnette
Avait l'abord plutôt honnête.
Elle a sorti soleil et lune
Elle a sorti diable et fortune

La grenouille s'est embrouillée
Toute la salle l'a huée..

Vidéo nulle
Pas de calcul.

Son élégance lui permettra peut-être de rebondir si elle va en bord de mer, peut être à Antibes ou à Monaco.
Sur ce point les cartes l'éclaireront sûrement...


Puis vînt le tour de voir Micha, démarche  souple elle avançait.

Micha jongla à sa façon
Avec des bulles de savon.
Les arcs-en-ciel se promenaient
De temps à autre elle en gobait.
Ça faisait rire ses amies
Qui lui criaient vas-y Mimi...

Par un  souci de digestion
Elle souffla tout le savon
Et  les bulles micro macro
Se placèrent en un halo.

L'éclatement qui s'en suivit
En une pluie se répandit.

Elle est partie mais a glissé
Atterrissant sur son fessier.

La vidéo
Du numéro
Enregistrée
Sera gardée.

.....


Puis vînt enfin le passage des bleus, faces sérieuses et ports virils.                                                          
Quelle allait être leur performance ?

Les ouvriers en uniforme
Sont apparus en grande forme.
C'était des hans et des flonflons
Ils travaillaient tels bûcherons
Ils sciaient, ponçaient et ils collaient
Des morceaux  de bois  très épais.

En peu de temps ils ont monté
Une jolie maison coiffée
-Par le tressage de petit bois-
D'un innocent chapeau chinois.

Par leur métier, de simples buches
Sont transformées en jolie ruche.

Le public les a remerciés
Par des sifflets à eux dédiés.
Déjà, il voyait les abeilles
Et leur essaim formant corbeille.

La vidéo
Du numéro
Enregistrée
Sera gardée.

La démonstration était réussie et il paraissait bien difficile de faire mieux ensuite et pourtant...

.....

Le régisseur, un castor sérieux, demanda à la foule de ne pas faire de bruit pendant la prestation qui allait suivre.

Déjà les fourmis habillées en majorette se présentaient

Elles venaient sur quatre files
C'est une armée qui lors défile
C'est une troupe colorée
De tous ces corps si bien parés.

Sur  l'espalier, position sûre
Comme marin dans la voilure
Elles se dressèrent debout
En agitant des pompoms floues.

Et là, j'ai vu sur leur bidon
Étincelant un métal rond.
Avec leurs pattes du milieu
Elles frappèrent à qui mieux mieux
Jusqu'à répandre dans la salle
Une mélopée en madrigal...

Réception de l'enchantement.
Un frisson parcourut les rangs.


La vidéo
Du numéro
Enregistrée
Sera gardée.


…………………..


Mon tour venait,
Le trac montait,

Pour conclure mon escapade
Je suis montée sur une estrade.
Je n'avais pas souliers ferrés
Je n'ai pas claquettes claquées
Mais suis partie dans un discours
Un flot de mots sur un long cours.

Entre l'humour et l'ironie
Dire l'amour, ses avanies
Dire sa vie, ses émotions
Pendant une courte audition
M'a attiré des sympathies.
Enfin c'est ce que j'ai senti.

Ils avaient fait la vidéo, retiendraient-ils le numéro ?
…………………..


Impressionnée par ce casting, je suis sortie le pas léger j'avais l'humeur assez badine et même les fleurs me semblaient plus heureuses.


Il était ĺ´heure de déjeuner
Dans un bistrot je suis allée.
C'est là que j'aime à réfléchir
Avec un bon verre de kir.

Je revoyais tous ces artistes
J'imaginais la longue liste
Qui décontractent les lampistes
Qui savent donner à nos journées
Beauté et créativité.

L'été dédié aux festivals
À la montagne ou dans les vals
Apporte un flux de renouveau
Soit par exploit soit par des mots.

Épilogue.

Et le castor m'a rappelée
C'est vers la mer que suis conviée...

Ces rencontres festivalières
Désormais me sont familières.
Bêtes de scène ou bien humain
Y'a pas à dire ça fait du bien.





Dernière édition par Souris le Sam 13 Aoû 2016, 14:09, édité 6 fois


Qui me lit ? ? ? J'aimerais vous connaître  Qui me lit ? ? ? J'aimerais vous connaître
avatar
Souris

Messages : 6785
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : A l'abri dans la Brie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été- conte-

Message  Lothar le Ven 22 Juil 2016, 15:55

super

vite la suite

Albert Simon aurait aimé...
avatar
Lothar

Messages : 140
Date d'inscription : 10/06/2016
Localisation : France celtique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été- conte-

Message  Souris le Sam 23 Juil 2016, 14:20

Merci de ton passage Lothar,
Voici la suite :

Un Barnum était dressé un peu à l'écart des habitations. Le maître du casting un singe fort civil qui savait déceler les talents faisait entrer les candidats qui déclinaient leur nom de scène et leur identité.
Sur un élan, je me suis inscrite aussi.

L'attente commença bientôt troublée par une armada de fourmis habillées en majorettes qui faisaient leur entrée dans la pièce.

Elles réclamèrent des espaliers que l'accessoiriste fit venir aussitôt.

La salle  des auditions était unique, ainsi je me félicitais de pouvoir regarder les prestations de tous les candidats.

Tout en premier
Josse a chanté.
C'était chanson de la nature
La naturelle restée pure
Avec effet de pas de danse
Exécutés sans assurance.
Son ombrelle virevoltait
Blanche et noire à petits traits
Elle cachait le simple nu
De cette artiste ici venue.

La vidéo
Du numéro
Enregistrée
Sera gardée...

Dans l'expectative Josse est partie laissant la place à Sissi.
D'une voix rauque elle interpréta une chanson de genre, genre coquin et pourtant sain agrémenté d'une ironie adoucie d'un grain d'amour.

La vidéo
Du numéro
Enregistrée
Sera gardée...



À suivre...


Qui me lit ? ? ? J'aimerais vous connaître  Qui me lit ? ? ? J'aimerais vous connaître
avatar
Souris

Messages : 6785
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : A l'abri dans la Brie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été- conte-

Message  Lothar le Sam 23 Juil 2016, 21:05

j'aime ce mélange prose vers

en général en m'y frottant je me fais agonir

vit'fait bien'fait

mais avec toi ça passe (avec moi, ça casse)

et bien... dans un autre monde, on est plongé

bravo
avatar
Lothar

Messages : 140
Date d'inscription : 10/06/2016
Localisation : France celtique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été- conte-

Message  Souris le Dim 24 Juil 2016, 10:48

Merci. Lothar,

Je me suis penchée vers les artistes...d'un monde animal mais que je trouve proche.

Voici la suite :


Sissi s'est retirée pour qu'apparaisse Nanou.

Elle arriva avec sa table
Avec sa chaise et son cartable.
Elle invita un anonyme
-Avec un geste et force mimes-
À s'installer sur le plateau
Afin de tirer des tarots...

Une petite mignonnette
Avait l'abord plutôt honnête.
Elle a sorti soleil et lune
Elle a sorti diable et fortune

La grenouille s'est embrouillée
Toute la salle l'a huée..

Vidéo nulle
Pas de calcul.

Son élégance lui permettra peut-être de rebondir si elle va en bord de mer, peut être à Antibes ou à Monaco.
Sur ce point les cartes l'éclaireront sûrement...


Puis vînt le tour de voir Micha, démarche  souple elle avançait.

Micha jongla à sa façon
Avec des bulles de savon.
Les arcs-en-ciel se promenaient
De temps à autre elle en gobait.
Ça faisait rire ses amies
Qui lui criaient vas-y Mimi...


Par un  souci de digestion
Elle souffla tout le savon
Et  les bulles micro macro
Se placèrent en un halo.

L'éclatement qui s'en suivit
En une pluie se répandit.

Elle est partie mais a glissé
Atterrissant sur son fessier.

La vidéo
Du numéro
Enregistrée
Sera gardée
.

À suivre...


Qui me lit ? ? ? J'aimerais vous connaître  Qui me lit ? ? ? J'aimerais vous connaître
avatar
Souris

Messages : 6785
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : A l'abri dans la Brie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été- conte-

Message  jessye04 le Ven 29 Juil 2016, 10:54

une lecture qui m'a offerte de belles images
amitiés
avatar
jessye04

Messages : 10
Date d'inscription : 29/06/2016
Age : 45
Localisation : provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été- conte-

Message  Pritos le Ven 29 Juil 2016, 18:14

Pauvre Sissi... Aura-t-elle une autre chance?
avatar
Pritos

Messages : 2974
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : L'ioline jolive lez gaste terre...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été- conte-

Message  Darrit le Dim 31 Juil 2016, 10:04

Quelle imagination !
J’aimerais lire la suite de ce conte
Et prendre une place à la fin
Pour la pièce qui sera jouée.

Smile

Darrit

Messages : 317
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 55
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été- conte-

Message  Pierre James le Ven 05 Aoû 2016, 11:05

Le suspense est là et ton univers poétique aussi, comme toujours. Smile
PierreJ.


Des mots s’enfuient chaque jour de mon cerveau. Le phénomène est  fort heureusement, qu’il  m’en arrive dans le même temps tout autant. Pierre James
avatar
Pierre James

Messages : 8420
Date d'inscription : 06/09/2009
Localisation : Ecosse

http://pierrejamesb.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été- conte-

Message  Souris le Sam 06 Aoû 2016, 16:41

Merci amis lecteurs,

Je suis désolée mais une mauvaise manœuvre informatique m'a fait perdre la fin de l'histoire. Il restait quatre épisodes qu'il me faut reconstituer.

J'espère y parvenir Shocked

Un peu de patience
À plus tard


Qui me lit ? ? ? J'aimerais vous connaître  Qui me lit ? ? ? J'aimerais vous connaître
avatar
Souris

Messages : 6785
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : A l'abri dans la Brie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été- conte-

Message  Souris le Mer 10 Aoû 2016, 15:33

Bonjour les amis, l'été n'est pas fini,
où en sont les préparatifs ?

Voyons la suite du casting :


Puis vînt enfin le passage des bleus, faces sérieuses et ports virils.                                                          
Quelle allait être leur performance ?



Les ouvriers en uniforme
Sont apparus en grande forme.
C'était des hans et des flonflons
Ils travaillaient tels bûcherons
Ils sciaient, ponçaient et ils collaient
Des morceaux  de bois  très épais.

En peu de temps ils ont monté
Une jolie maison coiffée
-Par le tressage de petit bois-
D'un innocent chapeau chinois.

Par leur métier, de simples buches
Sont transformées en jolie ruche.

Le public les a remerciés
Par des sifflets à eux dédiés.
Déjà, il voyait les abeilles
Et leur essaim formant corbeille.

La vidéo
Du numéro
Enregistrée
Sera gardée.

La démonstration était réussie et il paraissait bien difficile de faire mieux ensuite et pourtant....
......

À suivre...[size=18][/size]


Qui me lit ? ? ? J'aimerais vous connaître  Qui me lit ? ? ? J'aimerais vous connaître
avatar
Souris

Messages : 6785
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : A l'abri dans la Brie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été- conte-

Message  Souris le Sam 13 Aoû 2016, 14:12

Voici la suite et fin :

Le régisseur, un castor sérieux, demanda à la foule de ne pas faire de bruit pendant la prestation qui allait suivre.

Déjà les fourmis habillées en majorettes se présentaient

Elles venaient sur quatre files
C'est une armée qui lors défile
C'est une troupe colorée
De tous ces corps si bien parés.

Sur  l'espalier, position sûre
Comme marin dans la voilure
Elles se dressèrent debout
En agitant des pompoms floues.

Et là, j'ai vu sur leur bidon
Étincelant un métal rond.
Avec leurs pattes du milieu
Elles frappèrent à qui mieux mieux
Jusqu'à répandre dans la salle
Une mélopée en madrigal...

Réception de l'enchantement.
Un frisson parcourut les rangs.


La vidéo
Du numéro
Enregistrée
Sera gardée.


…………………..


Mon tour venait,
Le trac montait,

Pour conclure mon escapade
Je suis montée sur une estrade.
Je n'avais pas souliers ferrés
Je n'ai pas claquettes claquées
Mais suis partie dans un discours
Un flot de mots sur un long cours.

Entre l'humour et l'ironie
Dire l'amour, ses avanies
Dire sa vie, ses émotions
Pendant une courte audition
M'a attiré des sympathies.
Enfin c'est ce que j'ai senti.

Ils avaient fait la vidéo, retiendraient-ils le numéro ?
…………………..


Impressionnée par ce casting, je suis sortie le pas léger j'avais l'humeur assez badine et même les fleurs me semblaient plus heureuses.


Il était ĺ´heure de déjeuner
Dans un bistrot je suis allée.
C'est là que j'aime à réfléchir
Avec un bon verre de kir.

Je revoyais tous ces artistes
J'imaginais la longue liste
Qui décontractent les lampistes
Qui savent donner à nos journées
Beauté et créativité.

L'été dédié aux festivals
À la montagne ou dans les vals
Apporte un flux de renouveau
Soit par exploit soit par des mots.

Épilogue.

Et le castor m'a rappelée
C'est vers la mer que suis conviée...

Ces rencontres festivalières
Désormais me sont familières.
Bêtes de scène ou bien humain
Y'a pas à dire ça fait du bien.


Qui me lit ? ? ? J'aimerais vous connaître  Qui me lit ? ? ? J'aimerais vous connaître
avatar
Souris

Messages : 6785
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : A l'abri dans la Brie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été- conte-

Message  Darrit le Lun 15 Aoû 2016, 15:34

Ce conte est un vrai régal
Comme peuvent le faire les artistes sur scène
De mon côté, cet été, c’est plutôt la marmotte
Qui m’a convié dans la montagne  Cool

Darrit

Messages : 317
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 55
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été- conte-

Message  surfeur le Mar 16 Aoû 2016, 19:19

Bonjour Souris. L'important est donc que tu aie passé ce casting de castor sans échouer au premier barrage.
avatar
surfeur

Messages : 880
Date d'inscription : 04/01/2011
Localisation : ITC In The Cage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été- conte-

Message  Souris le Ven 19 Aoû 2016, 13:40

Merci chers lecteurs,


à bientôt sur vos écrits


Qui me lit ? ? ? J'aimerais vous connaître  Qui me lit ? ? ? J'aimerais vous connaître
avatar
Souris

Messages : 6785
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : A l'abri dans la Brie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été- conte-

Message  Clari le Lun 22 Aoû 2016, 20:41

J'aime
ces respirations
qu'offre la prose
et
les petites touches
de sourire ou gravité
que recèlent
les vers

car l'air de rien
te suivre dans ton univers
coupe le souffle

comme tu aimes la Vie
Souris
avatar
Clari

Messages : 15156
Date d'inscription : 07/09/2009
Age : 62
Localisation : Aux marches du Forez (42)

http://claricorne.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Festivals d'été- conte-

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum