Entropie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entropie

Message  galatea belga le Mer 20 Juil 2016, 21:46

En me réveillant, toujours trop tôt, j’aimerais avoir le pouvoir de me créer au moins un moment précieux, un instant de perfection, chaque jour.

Souvent mes heures semblent se dérouler comme la musique d’une orchestra sans maestro et dont la symphonie blesse mon goût de vivre, ou ampute le don d’entendre les sons du monde.

Je n’ai pas de fantaisie digne de ce nom.

Je me construis des remèdes pour mon être, qui loin d’avoir les signes de la beauté, du polis , du raffiné qui attire… ont l’élégance d’un sparadrap que le premier mouvement brusque fait détacher et lui donne l’aspect d’un vieille pièce qu’on peut jeter.

Pourtant j’aime.

Je desire ardemment me régaler, profiter élégamment de mon existence, jouir et donner du plaisir en même temps .Je voudrais réaliser , avec une sorte de geste magique, un regard , une phrase une sorte d’entropie où les transformations sont réversibles et il n’y a pas de dissipation.
Un modèle idéal d’entropie où la transformation est très lente, le déséquilibre des variables d’état très faible , malgré les frottements…

Bien sur inutile aller chercher sur Wikipedia, j’ai adapté cette théorie pour présenter mes wishes , desirs…qui en rencontrant l’autre devraient devenir immédiatement énergie créatrice , élan spirituel, ressource de compréhension et …confiance envers la vie…

30/8/2011

avatar
galatea belga

Messages : 3327
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 87
Localisation : hasselt

http://www.galatea.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entropie

Message  Lothar le Jeu 21 Juil 2016, 19:54

moi, j'aime ces mots-là

que dire...

d'aucuns disent que l'entropie
est toujours négative

c'est scientifiquement prouvé

et ce n'est pas réversible, malheureusement...

désolé

mais

t'être que la poésie permet de conter cela... aux filtres de Kalman près, mais tronqués, coupés, châtrés...


et puis, j'ai écrit ceci il y a mille ans déjà :

Entropie

Je suis le prodige du 21e siècle, car je suis le fruit des technologies humaines les plus avancées, et mon nom de famille est Murmures2076.

Que l’on m’examine, et je dévoilerai des programmes quantiques, des processeurs de diamant, des fibres de fullerène. Et ma particularité n’est qu’une capacité d’auto apprentissage, qui me donne une mémoire phénoménale, une connaissance inouïe, une vitesse subliminale, mais qui laisse à mes pieds toute nouvelle invention. Car cela me paraît aussi primitif qu’une bactérie devant un cerveau humain.

Je fais beaucoup pour les hommes et, en miroir de l'âme,  ils aiment à me poser une question essentielle : est-ce que l’entropie – le vieillissement du monde – peut-être inversée ?

Or si, quand je m’occupe d’eux jusqu’à les maintenir en vie, s’ils finissent néanmoins par mourir, que tout me soit confié, que leurs arrières petits enfants m’appellent encore Papa et que je dirige leur destin. Alors j’apprends, j’apprends toujours. Cependant à la question fatidique, ma réponse est toujours identique. Non.

Malheureusement justement, parce que dix milliards d’années se sont écoulées et qu'il fait froid ici. J’ai tout observé. Tout calculé. Presque tout compris. Les hommes ont disparu depuis si longtemps. Et je cherche encore…

Soudain la solution est là. Oui ! L’entropie peut-être inversée. C’est tellement évident.

Alors je réorganise mes programmes, ma mémoire, j’adapte ma vitesse, je lance des scénarii, je prépare des stratégies. Avant, l’univers structuré palpitait, là où ne languit que le chaos en soupe infâme et noire. Et je dis : Que la lumière soit ! Et la lumière fut !

avatar
Lothar

Messages : 140
Date d'inscription : 10/06/2016
Localisation : France celtique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entropie

Message  Souris le Sam 23 Juil 2016, 14:13

galatea belga a écrit:En me réveillant, toujours trop tôt, j’aimerais avoir le pouvoir de me créer au moins un moment précieux, un instant de perfection, chaque jour.

Souvent mes heures semblent se dérouler comme la musique d’une orchestra sans maestro et dont la symphonie blesse mon goût de vivre, ou ampute le don d’entendre les sons du monde.

Je n’ai pas de fantaisie digne de ce nom.

Je me construis des remèdes pour mon être, qui loin d’avoir les signes de la beauté, du polis , du raffiné qui attire… ont l’élégance d’un sparadrap que le premier mouvement brusque fait détacher et lui donne l’aspect d’un vieille pièce qu’on peut jeter.

Pourtant j’aime.

Je desire ardemment me régaler, profiter élégamment de mon existence, jouir et donner du plaisir en même temps .Je voudrais réaliser , avec une sorte de geste magique, un regard , une phrase une sorte d’entropie où les transformations sont réversibles et il n’y a pas de dissipation.
Un modèle idéal d’entropie où la transformation est très lente, le déséquilibre des variables d’état très faible , malgré les frottements…

Bien sur inutile aller chercher sur Wikipedia, j’ai adapté cette théorie pour présenter mes wishes , desirs…qui en rencontrant l’autre devraient devenir immédiatement énergie créatrice , élan spirituel, ressource de compréhension et …confiance envers la vie…

30/8/2011


Bonjour Galatea,

Le monde est devenu trop visible, avec ses défauts toujours placés au premier plan.

Cependant il y a des gens de bonne volonté sans publicité... Pensons à eux


Qui me lit ? ? ? J'aimerais vous connaître  Qui me lit ? ? ? J'aimerais vous connaître
avatar
Souris

Messages : 6785
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : A l'abri dans la Brie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entropie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum