Lapidaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lapidaires

Message  Pritos le Jeu 30 Juin 2016, 17:40




I

Qui veut de quelques jolis vers
Se tisser un bel habit de soie
Pour flatter son quant à soi
Risque fort de se faire
Rhabiller pour l’hiver
Et de passer l’été sans joie !

II

Le ciel est lourd si lourd
Ce matelas de bourre
Que j’ai tiré sur mes paupières
Un rêve de pierre.

III

Emir des villes nouvelles
Mon rouillé cochon
Demande pardon
Entre béton poutrelles
Au branchu avorton
Planté là sans espoir de belle
Dans sa prison !

IV

Examinateur
Prends garde
A baisser la garde
Face au candide « Ah ! »
Du cancre là
Ou te feras
Exterminateur !

V

Au volant dans ta jungle
Où tu te crois
Toi qui doubles qui jongles
Avec la vie -croâ !

VI

Voici que le voilà
Messie des temps fous
Il alunit à Sainte-Anne
Y réunit les ânes
Alien est là
Parmi nous !

VII

Pour la vie
La vie si dure
Ô pourvu
Que la vie dure
Plus loin que vigie
Que guette le mur !



avatar
Pritos

Messages : 2974
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : L'ioline jolive lez gaste terre...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapidaires

Message  Pritos le Ven 01 Juil 2016, 18:09


VIII

Vacances
Les profs sont si distraits
Si abstraits
Que les élèves ont fui -
Solitude et silence :
Youpi !

IX

Affable
Et vénérable
La fabulette
Tournons la page
Tissons l’image
Tandis qu’en marge
Rats et belettes
Là-bas
Livrent un énième combat !
avatar
Pritos

Messages : 2974
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : L'ioline jolive lez gaste terre...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapidaires

Message  Lothar le Ven 01 Juil 2016, 18:32

tout ceci est d'un ciselé joli...
de beaux mots qui sentent bon les vacances...
pour les profs et pour les formateurs zaussi
me rappelle un conte par mon père en rat belette dit :

La commode

Je l’avais connue dès son plus jeune âge. (Ha, ma belette … âge tendre et tête de bois !) Elle me servait à table durant nos première années ensemble. On partageait de nombreux secrets, mais des voyages en stop, aussi.

Un peu hippies sur les bords … des routes. Parfois même, pour nos ébats, on se passait tout à fait de témoins.

Mais aujourd’hui sa présence m’incommode…

Ce n’est pas trop à cause de sa vilaine carcasse usée, ni de sa vue si faible, mais c’est surtout qu’en vieillissant notre appartement est devenu bien trop petit pour nous deux. Je m’y sens si minuscule à présent.

J’ai soudoyé un ami, un taulard, un ancien voleur, pour l’enlever. Quoiqu’un peu rat, c’est un robuste compagnon

… pourtant elle n’a jamais pu franchir la porte !

- "C'est, dit-elle, l'endroit : me voilà bien surprise ; J'ai passé par ici depuis cinq ou six ans. "

L’autre, qui la voyait en peine, lui dit :

- "Vous aviez lors la panse un peu moins pleine.
Vous êtes maigre entrée, il faut maigre sortir. "

Pfff ! Un rat, une blette. Pas commode…



à te relire Pritos

avatar
Lothar

Messages : 140
Date d'inscription : 10/06/2016
Localisation : France celtique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapidaires

Message  Pritos le Sam 02 Juil 2016, 19:06

Very Happy  Quant à poser son ... sur la commode, voilà qui est un comble... Justement, les combles sont un lieu où il peut être commode de reléguer l'incommode.
Je vis moi aussi dans une petite maison. Ma douce se réjouit de ne pas être l'épouse d'une armoire à glaces...

merci pour cet apologue édifiant! Wink
avatar
Pritos

Messages : 2974
Date d'inscription : 15/09/2009
Localisation : L'ioline jolive lez gaste terre...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapidaires

Message  Clari le Sam 02 Juil 2016, 22:16

Bel échange
comme je les apprécie

joie
avatar
Clari

Messages : 15156
Date d'inscription : 07/09/2009
Age : 62
Localisation : Aux marches du Forez (42)

http://claricorne.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lapidaires

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum