Qui se ressemblent s'assemblent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qui se ressemblent s'assemblent

Message  Lothar le Mar 28 Juin 2016, 19:50

"Plutôt une pensée associée : « Moi, je ne connais pas les oiseaux, Je ne connais pas l’histoire du feu. Mais je crois que ma solitude devrait avoir des ailes. » Alejandra Pizarnik "

-- Les enfants un peu d'attention SVP ! ...Urania, spécialiste éthologue, va nous parler aujourd'hui d'un très bel oiseau l'Haliatus... A vous la parole chère amie.

- Haliaetus ! ... Merci Europe. Les filles n'oublier pas de bien prendre vos notes. Cet exposé donnera lieu à un contrôle - c'est ce que l'on m'a dit - aussi vais-je parler lentement, au fur et à mesure que je passerai les diapos.

L'Halia...é...tus Leucocephalus, fait partie de la classe des oiseaux, de l'ordre des falconiformes et de la famille des falconidés. Cette espèce a la queue et surtout la tête blanches, ce qui lui donne, comme vous le voyez, un air très majestueux. Sa taille et son envergure sont très impressionnantes, 110 et 220 pessas* respectivement ! Son bec, épais, puissant et très tranchant lui permet de tuer facilement ces proies. Son torse est massif et il possède enfin de longues serres, affûtées comme des rasoirs ; la griffe de l'ergot est très développée ce qui lui permet d'atteindre quasi-chirurgicalement des parties vitales lors de son attaque. Il possède un œil perçant qui permet de repérer sa cible à pratiquement une demi-lieue. Il la repère de très haut dans le ciel et s'abat sur elle, par surprise, en piqué. C'est une " machine " volante prodigieuse capable d'acrobaties extraordinaires soit pour jouer, parader, pour dissuader, et même s'accoupler. Photo ! En tonneau !

--- Ooooh... (chœurs)

- Bon. Au niveau de son nid, c'est clair, que c'est un des plus grands - 300 pessas - et l'un des plus hauts du monde. Il nidifie le plus en hauteur possible pour surveiller son immense domaine. Comme de plus il a un sens aiguë du territoire, si quelque chose s'en approche, il émet des cris très puissants et insupportables, qui en général dissuadent rapidement les intrus...
Des questions ?

--- Madame pourquoi le nom de cet oiseau est-il si bizarre ? C'est pas du français.

- Vous... vous n'étiez pas au premier exposé. Bon. Rapidement. Je rappelle - et normalement ce serait à votre professeur d'histoire de vous l'expliquer - que depuis à peu près 100 ans, depuis la série de découvertes initiée par l'étude Diane/Elodie lors de leur trouvaille du téléphone temporel - date à connaître les petites ! - nous retrouvons de nombreuses informations, mais encore très fragmentaires, sur la science pré-Grande Déflagration **. Pour ma partie on a pas mal de choses maintenant sur la classification des animaux et les noms sont tous en Italien. On ne comprend pas encore la langue complètement, mais pour la classification biologique c'est suffisant. ...Oui ?

--- Est-ce qu'il y a des mâles et des femelles ?

- Quand même ! Tous les animaux sont mâles ou femelles !

--- Pas les escargots Madame.

- Oui c'est vrai ; quelque part, nous les françaises, nous devons leur être apparentées d'une façon ou d'une autre. Bon bref.
Allons, la suite. Vous avez dû voir en histoire qu'après la civilisation italienne il y a eu la civilisation requaine. Hors, l'un des membres fondateur de cette civilisation, un homme, un requin donc, du nom de Benjamin Fr... - je n'arrive pas à prononcer le reste de son nom en Langue Ancienne - ( se retournant vers Europe : j'ai bien fais Classique, mais avec le dico).
Bref, cet homme a refusé qu'Haliaetus Leucocephalus, quoique endémique, figure comme emblème sur le fanion de leur Empire naissant. Il proposa donc le dindon sauvage - Méleagris Gallopago - plutôt qu'Haliaetus... Pourquoi ? Pourquoi ne pas prendre comme emblème cet animal impressionnant qui suscite l'admiration par sa force et sa puissance ?

Un examen plus poussé de ses mœurs nous donne des éléments de réponse. Tout d'abord sa façon de voler, si on regarde bien est plus proche de celle du vautour que celle de l' aigle.
Ensuite il se nourrit de proies qu'il capture ou qu'il trouve mortes. Mais la plupart de ses prises vivantes sont des animaux malades, mourants ou blessés. Et il n'est pas difficile, car son sens du goût n'est pas du tout développé. Donc en cas de pénurie, il se rabat sur tout ce qui a la moindre valeur alimentaire. C'est un véritable charognard de la nature. De plus cet imposant oiseau vole sa nourriture par tous les moyens. Il dérobe sans arrêt leurs proies à d'autres oiseaux. Il observe, par exemple, un faucon pêcheur attraper avec adresse un poisson, puis il le pourchasse et le lui vole. Par contre, si un petit oiseau de la taille d'un moineau l'attaque courageusement - pour défendre ses œufs par exemple -, il prend ses pattes à son cou et bat en retraite.
Donc, plutôt que pour un dindon courageux, les requins optèrent pour un aigle académique inspiré de celui de l'Empire Italien. Photo !

-- Madame, c'est Haliatus (chœurs) !!!

- Oui ... ? Ah...J'ai oublié. Au dernier moment un petit secrétaire miteux a repris le premier dessin comme emblème ; il le trouvait beaucoup plus requin.
Ensuite pour remercier leur bel oiseau, les requins l'on pourchassé, empoisonné, piégé, exterminé..., que sais-je encore. L'espèce a donc été quasi décimée par ceux qui en avaient fait leur étendard. Il n'en restait plus que 400 couples quand des mesures draconiennes ont été prises. Je suppose que les requins n'avaient pas envie de reprendre tous les fanions, toutes les insignes et autres tampons officiels, pour y coller un petit dindon.

Pour terminer. Vous savez les filles, que chez nous, sur notre bonne planète France, on dit " qui se ressemblent s'assemblent ". Cet exposé est un complément. Voyez donc avec votre professeur qui connaît bien l'Empire, si les caractéristiques d'Haliaetus, n'ont pas déteint un peu sur les requins à un moment ou à un autre de leur histoire...Merci ...

A part, pendant le brouhaha.

-- Merci Urania pour cet exposé sympathique.

- On se voit ce soir, petite directrice ?

-- Ouais...


* pessa : unité de mesure ; 400 000 pessas valent 1 lieue ; 100 pessas valent 0,992 mètre du Français Ancien, mesurées à 25°, au niveau de la mer, juste à l'embouchure de LA RANCE ; soit environ 1 mètre pour le nouvel usage courant du Système Métrique.

** Grande Déflagration : appelée aussi Grande Catastrophe selon les sources.



avatar
Lothar

Messages : 140
Date d'inscription : 10/06/2016
Localisation : France celtique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se ressemblent s'assemblent

Message  ELYSE le Mer 29 Juin 2016, 05:34

Hé bien j'en ai appris des choses.... j'aimerai même redoubler pour suivre à nouveau un tel cours



"poétes , frères de lumière, réchauffez-nous de vos mots"
avatar
ELYSE
Admin

Messages : 12728
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 78
Localisation : MULHOUSE

http://murmures.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se ressemblent s'assemblent

Message  Lothar le Lun 04 Juil 2016, 18:39

pas de soucis ELYSE il reste encore de la place au cours sur l'éthologie des oiseaux Very Happy
avatar
Lothar

Messages : 140
Date d'inscription : 10/06/2016
Localisation : France celtique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui se ressemblent s'assemblent

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum